19/03/2009

Anguille à l'escavèche et Duvel Tripel Hop

Lors d'un reportage précédent, j'avais déjà parlé du restaurant Nulle Part Ailleurs à Couvin, son bistrot terroir L'Absinthe et sa boutique Côté Terroir ( http://ceformidable.skynetblogs.be/post/6136581/loire-dim... ).

L'occasion se présente de déguster un pot de leur fameuse anguille à l'escavèche, généreusement offert par une admiratrice.

Et comme un bonheur ne vient jamais seul, cette même admiratrice y a joint une bouteille de Duvel Tripel Hop, une bière de la célèbre brasserie Moortgat titrant 9,5% d'alcool et produite en 2007 en quantité limitée (un seul brassin, 22.000 bouteilles de 75 cl), et maintenant quasi introuvable sauf à un prix de fou sur internet.

Le nom Tripel Hop vient des trois sortes de houblons utilisés:  le Saaz Saaz de Tchéquie que l'on retrouve dans la Duvel classique, le Styrian Golding de Slovénie souvent présent dans les ales anglais et bières spéciales belges, et enfin l'Amarillo d'origine américaine. On a recours au Dry Hoping (houblonnage à cru), procédé par lequel en plus du houblonnage classique des cones de houblon sont ajoutés à un stade ultérieur de la fabrication.

Il en résulte une bière un peu trouble au caractère très marqué, avec une longueur en bouche fabuleuse et dont la belle mousse et la petite colonne de bulles remontant du fond du verre rappellent sans hésiter la fraternité avec la Duvel classique.

L'amertume très marquée de la bière se marie superbement avec le côté vinaigré de l'escavèche et le moelleux de l'anguille, et c'est le meilleur de deux mondes qui se trouve ainsi réuni, un fleuron de l'art brassicole flamand se mariant idéalement à un plat traditionnel wallon vainqueur du Coq de Cristal 2001 à la foire de Libramont.

Pour ceux qui regretteraient de ne pas trouver de Duvel Tripel Hop, la brasserie Chouffe commercialise sa cousine ardennaise, la Chouffe Houblon, fabriquée également avec 3 sortes de houblons (Amarillo, Saaz et Tomahawk) et titrant 9% d'alcool.

PC 005

PC 001

PC 015

PC 038

PC 034

PC 022

PC 030

PC 028

PC 025

PC 044

PC 042

PC 043

10/08/2008

LOIRE: Dimanche - De Reims à Namur

Chapitre 1: Nulle Part Ailleurs

Le retour en Belgique se fait en douceur. De Reims à Couvin, c'est une route agréable, surtout le dimanche sans les camions.

Couvin recèle une adresse gourmande à ne pas manquer: Nulle Part Ailleurs.

Avec le restaurant gastronomique du même nom, le bistrot terroir L'Absinthe, la boutique Côté Terroir et les chambres 3 épis Au Milieu de Nulle Part, l'offre est complète pour le routard de passage.

La cuisine est à la fois goûteuse et raffinée, mettant en avant les produits du terroir. La recette de l'anguille à l'escavèche a été auréolée d'un coq de cristal à la foire de Libramont.

La carte des vins est très variée et dans des prix raisonnables. L'établissement a créé un apéritif local, le Pansard, dont la recette comprend des noix et de l'écorce d'orange.

Le cadre est soigné, dans l'esprit campagnard, l'accueil sobre et attentif.

Nulle Part Ailleurs, c'est l'histoire de deux frères, Frédéric et Jean-François Corman, l'un en cuisine, l'autre en salle. Les deux font la paire pour vous faire passer un bon moment de table.

Ayant déjà goûté à la carte bistrot précédemment, nous jetons notre dévolu sur la carte gastro:

  • Les croquettes aux crevettes grises préparées maison, bouillon crémeux au Xéres
  • Le foie gras poêlé, pommes aux pruneaux et armagnac, jus d'agrumes au gingembre
  • Le cochon de lait cuit à basse température, croquette de pied de cochon et jus au miel
  • Le filet de canette rôti au poivre de Séchouan, confit d'échalote au vin de Rasteau

Des petits chef-d'oeuvres du genre qui trouveraient leur place sans rougir sur des tables bien plus côtées. Allez-y donc les yeux fermés et l'appétit grand ouvert !

http://www.nulle-part-ailleurs.be/

 

Chapitre 2: Prise de mousse

Non loin de Couvin, à Mariembourg, se trouve la brasserie de la Super des Fagnes. Nous faisons un petit crochet pour une reprise de contact mousseuse avec notre beau pays.

http://www.fagnes.com/v03fr/index.php

Et c'est repus et ravis que nous rejoignons nos pénates.

 

 


CEFOR 500

 

CEFOR 501

 

CEFOR 478
 

 

 CEFOR 487

 

CEFOR 497

 

CEFOR 498
 

 

 CEFOR 502

 

CEFOR 482

 

 CEFOR 486

 

CEFOR 483

 

 CEFOR 493

 

CEFOR 496
 

 

 CEFOR 504

 

CEFOR 505

 

 CEFOR 506

 

CEFOR 542

 

 CEFOR 511

 

CEFOR 522

 

 

11:17 Écrit par Cueillelejour dans Escapades | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : biere, couvin, super des fagnes, nulle part ailleurs |  Facebook |