27/09/2009

ESCAPADE BRETO-NORMANDO-CHAMPENOISE 1

C'est vrai, je le confesse, j'ai brossé les cours de cuisine mercredi et samedi passé. Mais c'était pour la bonne cause: une escapade gastronomico-didactique breto-normando-champenoise qui nous a permis de revisiter des valeurs sûres et découvrir de nouvelles adresses. En voici le récit et les photos en quelques reportages.

Mardi 22 septembre:

Départ de Namur fin de matinée. Vers midi, nous nous arrêtons à Amiens afin de casser la croûte et découvrir l'endroit. Tentés par un 3 fourchettes Michelin au bord de l'eau, nous entrons aux Marissons avec la ferme résolution de manger léger. Granité de melon pour elle et tartare de truite pour moi en entrée puis du brochet en plat, et une faisselle aux fruits rouge pour elle et un dessert à l'ananas pour moi. Le tout arrosé d'un très honnête Coteaux du Giennois blanc 2006 de chez Pierre Archambaud.

Repas très décevant: le brochet était vraiment trop cuit, les garnitures basiques, et j'aurais pu facilement réaliser tous les plats à la maison sans trop me fatiguer. Le cadre est passé, vieillot, la toile tendue sur les murs est tachée. Bref, rien ne justifie les trois fourchettes du Michelin sinon la gentillesse du personnel. Pour ce qui est de manger, il y a bien d'autres restaurants qui font bien mieux et à qui le Guide Rouge Michelin n'accorde pas de classement ou pas autant de fourchettes (voir la suite du reportage). Nous ne comprenons vraiment pas, la crédibilité du guide est ébranlée.

Pour nous consoler, nous visitons la cathédrale d'Amiens, témoignage grandiose du savoir-faire des bâtisseurs d'antan, qui avaient le temps et les moyens de réaliser en pierre tous les fantasmes religieux de l'époque.

Ensuite, direction Honfleur, où nous faisons étape, afin de confirmer notre première bonne impression du restaurant Saquana d'Alexandre Bourdas (voir reportage http://ceformidable.skynetblogs.be/post/6449393/bretagne-... et site internet dans les liens resto).

Nous y voguons au gré du menu Rouge Cerise avec une fabuleuse bouteille Terroir Mailloles blanc 2004 du Domaine Sarda-Malet (Côtes du Roussillon http://www.sarda-malet.com/french/french.htm ). Un calvados 1959 finira de me convaincre que la Normandie est un pays magnifique.

De retour vers l'hôtel, nous surprenons un peintre de nuit le long du port. Ou comment donner des couleurs à l'obscurité.

Demain, direction Bretagne.

13:01 Écrit par Cueillelejour dans Escapades | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : normandie, michelin, amiens, honfleur, saquana, guide rouge |  Facebook |

29/11/2008

BRETAGNE - VENDREDI: Le grain de Vanille et étape à Honfleur

C'est déjà le départ vers la Belgique. Nous faisons notre petit marché afin de ramener des provisions: des huîtres, du beurre, du pain.

Les huîtres nous sont fournies par un producteur du Vauhariot, Bertrand Racinne, indiqué par nos hôtes, Edith et Léon Fraboulet.

Le pain et le beurre sont commandés au Grain de Vanille, l'établissement sucré d'Olivier Roellinger où oeuvre Yannick, le boulanger des Maisons de Bricourt.

Le beurre est un beurre cru à la baratte en bois, moulé à la main, à la fleur de sel de Noirmoutier, produit par Pascal Beillevaire (Machecoul 44270) que l'on trouve sur la table chez Roellinger.

Et c'est le coffre plein de ces bonnes choses que nous prenons le chemin de Honfleur, où nous ferons étape.

Nous y prenons un lunch au restaurant Entre Terre et Mer, où le chef Stéphane Levesque travaille des produits directement sélectionnés chez les producteurs (légumes biologiques, pêche d'un chalutier local...):

Mise en bouche: mousse de foie d'oie

Lièvre aux aromates en canelloni, vinaigrette corsée

Variation de pêche locale du jour, risotto au pistou de cresson

Fromage du terroir: Camembert, Livarot et Pont-l'Evêque

Fouetté de fromage blanc, poire caramel au beurre salé

C'est ensuite le retour, le ventre plein, les poumons oxygénés et dans le coeur un peu de cette sérénité de la baie de Cancale.

 

17/11/2008

BRETAGNE 2008: DIMANCHE - De Namur à Honfleur

Départ vers la Bretagne pour notre pélérinage annuel chez Roellinger. C'est dimanche, en France les camions ne roulent pas, la route est dégagée. Direction Amiens puis crochet par Le Tréport, pour un premier contact avec la mer au restaurant panoramique Le Homard Bleu.

Le Tréport est une petite ville de 6.000 habitants. C'est une station balnéaire située au pied des plus hautes falaises de craie vive d'Europe qui s'étendent jusqu'au Havre (106 mètres de haut au Tréport).

Le Homard Bleu est un restaurant fruits de mer et poissons qui dispose d'une salle avec vue sur la falaise. Le temps de déguster un carrelet et une sole arrosés d'une bouteille de Gros Plant, de faire une petite ballade dans la rue commerçante et au marché au poisson pour digérer, et puis nous reprenons la route vers Honfleur où nous passerons la nuit.

Honfleur, perle du pays normand. Nous avons réservé une table au Saquana, le restaurant gastronomique d'Alexandre Bourdas, gratifié depuis 2007 d'une étoile dans le Guide Rouge. C'est pour nous une découverte, et vous le lirez, une révélation.

Alexandre Bourdas peut s'enorgueillir d'un beau parcours, ayant travaillé chez Régis Marcon, Michel Bras (Laguiole et Japon) et chez Klein à Baerenthal.

Il ouvre son restaurant en 2006 et obtient donc rapidement sa première distinction. Il y a fort à parier que ça ne s'arrêtera pas là ! Le gaillard est un passionné gourmand qui accorde beaucoup d'attention aux saveurs et à l'esthétique. En plus très sympathique, avec son accent méridional inattendu en plein pays normand (il est originaire de l'Aveyron).

Rien que le nom de l'établissement, c'est tout un programme: SAveurs, QUAlité, NAture, tout en sachant que "sakana" signifie poisson en japonais. Nous optons pour le menu Vert Olive qui nous donne un bon aperçu des talents de ce chef très créatif:

Bar poché au citron vert, feuilles de livèche & coriandre,

un bouillon clair à la noix de coco & huile de Combava

Ormeaux / Veau / Huîtres . . . qui l'eût cru !!

émulsion de beurre , pommes de terre frites & oseille

Des noix de Saint Jacques poêlées

crème de chou fleur à la vanille, jus moussé orange /safran - concombre au sel

direct . . .

Cabillaud / Mangue / Poivre

Un "flan" de bouillon de poule,

fromage blanc & roquette - truffe Uncinatum

La poitrine de pigeonneau tout simplement rôti,

céleri rave, crème d'oeuf à l'estragon & bouillon moussé au lard demi-sel

Le plateau de fromages

notre sélection de Fromages Normands & Aveyronnais

Une feuille de warka aux épices,

pâte de cacahuètes, glace amande, orange, huile d'olive & coriandre

Une mousse légère à la crème de châtaignes grillées,

nougatine café & sabayon tiède aux fruits de la passion

Pour accompagner ceci, un Montlouis sec et un Bourgogne rouge.

Quel festival de saveurs ! Les plats se succèdent et jamais l'ennui ne s'installe, c'est une découverte à chaque plat de combinaisons étonnantes, de touches exotiques, un jeu de saveurs et textures qui titillent notre gourmandise du début à la fin.

Le service est impeccable tout en restant décontracté.

C'est avec un intense sentiment de satisfaction que nous rejoignons l'hôtel en passant par le bassin où hivernent les bateaux de plaisance.

Demain, nous reprendrons la route de Cancale...

 

20:45 Écrit par Cueillelejour dans Escapades | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bretagne, le treport, honfleur, saquana, bourdas |  Facebook |