06/12/2009

Le Postay: Pourquoi - Comment ?

Retour au Postay d'Anthony Delhasse, 3 ans (déjà!) après notre dernière visite datant d'avant la création de ce blog et la première étoile Michelin (2007). La St-Nicolas coincidant avec notre anniversaire de mariage, c'est l'occasion qui fait le larron en foire, yekyekyek!  Rigolant

Ce chef nous avait alors séduits avec sa cuisine ludique et créative mais aussi par l'accueil que nous avions reçu, la soirée se terminant avec Anthony Delhasse et son épouse autour d'un verre de whisky.

Comme à l'époque, nous avons réservé une chambre afin de ne pas avoir à reprendre la route dans la nuit.

Et comme précédemment, nous avons opté pour le menu 10 services vins compris, intitulé cette fois " Pourquoi - Comment ? ", une farandole de petit plats ciselés comme des bijoux avec chaque fois un accord parfait de vin, une balade de goût aux détours surprenants.

Le spectacle commence dès l'apéritif avec quatre petites préparations:

"Foie gras aérien, spaghetti de consommé"

Un "007" évidemment à base de vodka, Martini et olive

Un curieux crustacé  portant le nom de "Pousse-pied" à la mayonnaise de crustacé et algue, et une mini pizza déstructurée.

Les assiettes s'enchaînent pour notre plus grand plaisir:

"Cabillaud crucuit aux citrons, encornets croquants, câpres, crème de seiche et caviar de hareng fumé"

"Homard Cru, Petits Pois, Yuzu, Neige de Crevettes, Gingembreé"

"Queue de Homard, Panais, Echalotes, Confiture d'Huile d'Olives, Rochers de Crustacés"

"Saint-Jacques, Choucroute, Pomme de terre, Lard, Serrano"

"Foie Gras comme un dessert (ben oui, y a du chocolat!), noisettes, amandes"

"Biche, Noisettes, Coings, Pedro Jimenez, Sésames"

"Lièvre, Topinambours, Radis, Balsamique, Parmentier de cuisses"

Puis, en clin d'oeil au terroir, du "Herve Caillé, pommes, sirop de Liège, Hervoise, Betteraves"

En dessert un "Mandarine, Eucalyptus, persil",  et nous concluons sur un fabuleux "Sugar Wood, pierre, terre, champignons, végétaux" aussi hétéroclite au goût qu'à la vue, une explosion de saveurs.

Nous avons été éblouis par la qualité et la justesse de la sélection des vins, exclusivement français, servis par la main sûre et généreuse de la patronne.

Après ce feu d'artifice, nous zappons le café et terminons dans la chambre avec une bouteille de champagne... Clin d'oeil

Pourquoi - Comment ? Pour le savoir, faites l'expérience !

.

29/08/2009

Les Magnolias

 Le restaurant Les Magnolias à Le Perreux sur Marne, près de Paris est situé à 2 minutes de l'A4 qui vient de Reims vers la capitale, et donc aisément accessible.

Confiant dans un article de la revue Saveurs, nous avons fait connaissance il y a quelques années avec cet établissement reconnu par les guides gastronomiques.

Depuis, c'est toujours un plaisir lorsque nous pouvons nous y rendre lors d'un passage dans la région parisienne

Artiste de la cuisine créative, Jean Chauvel cisèle chaque plat comme une oeuvre picturale contemporaine. Son épouse Nelly veille en salle à un service attentionné et chaleureux.

Nous optons souvent pour le menu dégustation qui permet de papillonner dans la carte. L'impression qu'on en garde, c'est que le chef a l'air de s'amuser autant que le client. C'est un menu surprise pour lequel la seule chose qu'on vous demande, c'est  si vous avez des interdits (alimentaires, bien sûr, qu'allez-vous penser là!).

Pour le vin, pas de souci, faites confiance au sommelier, il sait ce que vous allez manger et dénichera très justement le(s) flacon(s) pouvant assurer votre bonheur tout au long du repas.

Commence alors le ballet des plats. Vous recevez une assiette, vous vous frottez les mains, saisissez vos couverts, mais arrivent alors d'autres petites surprises qui viennent égayer ce que vous avez déjà. Assiettes, pipettes, éprouvettes, chalumeaux, on joue avec les formes, les textures, les goûts, comme avec ce jambon/beurre, mais je n'en dirai pas plus! 

Le repas se termine dans un ballet de desserts, et c'est dans un esprit de fête que nous prenons la direction de Disneyland...

13:59 Écrit par Cueillelejour dans Escapades | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris, chauvel, cuisine creative, magnolias, le perreux |  Facebook |