16/04/2009

Bienvenue chez vous

J'ai rencontré pour la première fois la cuisine de Cédric Delsaut fin 2008 à l'occasion d'une invitation par mon frère, et j'en avais gardé un excellent souvenir.

Alléché par les nombreuses photos de plats sur Facebook, je décide d'y inviter ma complice de table le mardi de Pâques afin qu'elle fasse connaissance avec cet établissement tout à fait atypique.

Cédric Delsaut s'est installé 56 rue du Commerce à Ciney il y a 4 ans après avoir déjà bien gagné du galon dans la région bruxelloise. Il décide alors de travailler seul: accueillir les clients, cuisiner, servir en salle tout en tenant une épicerie proposant des produits de qualité.

Ce soir-là, nous sommes les seuls clients et nous avons tout loisir de mieux faire connaissance. C'est quand même le seul restaurant digne de ce nom que je connaisse où le client reçoit son assiette du gars qui la prépare, où on peut causer à son aise avec le chef.

Cédric est un passionné et nous entamons une conversation sur les restaurants, les guides, le métier de la cuisine. Il faut dire que le couloir qui mène de l'épicerie au restaurant est un véritable "hall of fame". Les murs sont tapissés de menus de restaurants, que nous avons parfois fréquentés, et nous prenons beaucoup de plaisir à échanger nos impressions, notamment avec une nostalgie commune pour la grande époque du Scholteshof de Roger Souvereyns à Hasselt.

Je prends quelques photos, mais la lumière tamisée de l'atmosphère intimiste du lieu en soirée ne favorise pas le piètre photographe que je suis. Cédric me propose d'utiliser des photos de son Facebook, dont certaines sont réalisées par la revue Culinaire Saisonnier. D'où la qualité surprenante de certains clichés du diaporama qui suit. J'ai emprunté uniquement des photos des plats que nous avons dégustés ainsi que certaines photos du chef et de l'établissement. Merci Cédric.

Mais qu'est-ce qu'on mange ? Le principe, c'est qu'on mange ce que le chef prépare. Pas de carte, chaque plat est une surprise. Le seul choix à faire en début de repas porte sur l'apéritif et les vins. A noter une sélection du chef "coups de coeur" ou une autre "références" qui permettent des accords variés tout au long du repas.

Voici ce qui a fait notre bonheur ce soir-là:

 Mises en appétit:

 
*Amusettes de légumes, crus, chips et autres.....crackers de parmesan
*Soupe refroidie de fanes de choux-fleur, magret de canard fumé, ras el hanout et arachides salées
*Profiterole d'escargot petit gris de Warnant, beurre à l'ail nouveau
*"Conserve" peu ordinaire....frivolité de crevettes grises épluchées dans la maison, oeuf de caille dur, chorizo, fleur d'oranger et chapelure de pamplemousse rose
 
Pour commencer:
 
*Terre / Mer..... au couteau, tartare de boeuf à l'huître, thaï soy et huile d'argan, lanière de foie gras de canard et glace à la truffe noire
 
Pour suivre:
 
*Langoustine de Guilvinec rôtie à souhait, algues japonaises confites "dans la maison", pâtes de fruit carotte-gingembre et crème légère au wasabi et vinaigre de mangue
 
Pour suivre:
 
*Bar sauvage cuit sur peau et St-Jacques bretonne, purée de tétragone au basilic, tomates "au soleil" et huile de corail fumée 
 
Pour suivre:
 
*Pigeonneau de Racan début de printemps....asperges blanches du pays en broche et granité, fèves à couper et pleurotes, jus corsé de homard breton
 
Ensuite tout en douceur et en fraîcheur:
 
*Onctueux au chocolat blanc, croustillant de spéculoos, sorbet à l'orange, coulis de mandarine légèrement amer et dentelle de sucre muscovado
 
On termine en s'amusant....:
 
*Gel de violette, dôme de "platte kaas"
*Sucette réfrigérée façon "oufti", mousseline de banane et chocolat noir craquant
*Pâte de fruit à la mûre
*Manon revisitée au miel, sarriette et beurre à la fleur de sel
*Appel curd de pomme verte, cardamome subtile
*Nougat glacé, fraises du pays et déglacis à l'estragon
 
Les vins "Coup de coeur":
 
*Chardonnay du Pays d'Oc, domaine des Salices Maison Lurton 07
*Aoc Montravel sec, Sud-Ouest, domaine des Templiers Maison Ley 05
*Domaine des Chênes, Les Magdaléniens, Roussillon, Maison Razungles 04
*L'Oratoire de Chasse-Spleen, Ht-Médoc, second vin du Château Chasse-Spleen 03
*Gré d'Orange, préparation vineuse belge de fin de repas à base d'orange, Marcinelle 

23:51 Écrit par Cueillelejour dans Escapades | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : restaurant, ciney, bienvenue chez vous, cedric delsaut |  Facebook |

17/06/2008

Ciney 7 juin Place Monseu

C'était un samedi, fin de journée oisive, et Olivier m'avait dit qu'il jouait sur la place Monseu à Ciney avec ses potes de Sax à fond (voir lien).

Ambiance mi-marché, mi-kermesse, ils sont bien là avec leurs costumes pétants et leurs instruments.

Directement, c'est la complicité avec le public qui s'installe.

C'est pas tout ça, mais la musique, ça creuse. L'occasion de visiter le resto La part des anges (voir lien). La carte est sympa, le cadre original, et il s'avère que la cuisine est savoureuse. Pour ma part, sans être un ange, je craque pour "l'incontournable frisée aux lardons", suivie d'une "fondue du vigneron".

Ca, c'est une trouvaille: on remplace l'huile de la "fondue bourguignone" par du vin rouge avec des herbes et épices. Pour ceux qui comme moi ont horreur des fritures, c'est le pied. Pas d'odeur d'huile, au contraire, un parfum délicat de vin rouge, et une viande qui, au lieu de dégouliner de graisse, rappelle par son goût vineux le boeuf bourguignon. Cette fondue mériterait donc à bien meilleur titre le nom de "bourguignone", ce qui ferait mieux honneur à cette région viticole que ces vilaines fritures qui empestent nos plafonds et tentures.

Le temps d'un petit tour sur le stand Trolls et c'est déjà l'heure de rentrer.

CEFOR 019

CEFOR 023

CEFOR 024

 

CEFOR 026

 

CEFOR 027

 

CEFOR 015

 

CEFOR 016

 

anges

 

CEFOR 008

 

CEFOR 029

 

CEFOR 012

 

CEFOR 013

 

CEFOR 025

 

 

00:16 Écrit par Cueillelejour dans Escapades | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fondue, sax a fond, ciney, la part des anges |  Facebook |