04/08/2008

LOIRE: Lundi – De Namur à Nantes

Chapitre 1: Le boudin de Rethel 

Départ 8h00. Direction la France en passant par Couvin. En route pour un périple oeno-gastronomique de sept jours, principalement en Loire. 

Le premier arrêt se fait à Rethel, en Ardenne française, entre Charleville-Mézières et Reims. Cette commune est réputée pour la qualité de son boudin blanc, érigé en tradition. Il y a d'ailleurs chaque année à Rethel une foire au boudin avec un concours du plus grand mangeur. Le record serait détenu par un rémois, qui en a enfilé une cinquantaine en 30 minutes. Impressionnant. 

La charcuterie Demoizet (1 rue Taine à Rethel) porte haut et fort l'étendard de ce produit, et c'est une charmante dame qui m'emballe trois boudins avec le même soin que nous mettons en Belgique pour emballer les pralines. J'achète aussi le livre qui fait l'ode du boudin de Rethel. Récit anecdotique très bien écrit des péripéties étonnantes qui ont jalonné l'histoire de ce produit sympa, ainsi que des recettes.  

Décidément, dans l'cochon, tout est bon! Et vive les artisans qui défendent leur terroir! Plus d'info sur le site très complet de cette maison de bouche: http://www.boudin-blanc.com 

Une rapide dégustation nous indique que ce boudin est assez différent de celui de Belgique par sa texture et son goût. Il se décline ici en blanc, forestier (champignons) et truffé. Il est doux, léger, et se prête merveilleusement bien à des préparations chaudes. Un boudin de gourmet.

 

Chapitre 2: La Cigale 

Après cette brève étape, en route vers Paris, passage obligé du belge vers la plupart des régions françaises. Arrêt sortie 14 pour un apéritif à l'hôtel Disney et une salade César en terrasse du Steak House au Disney Village. Ensuite, on continue. Vive l'airco, il fait 32°. La Francilienne est dégagée, ça roule. 

Vers 17h30, arrivée à Nantes après un voyage de 750 km. 

Nantes: capitale du duché de Bretagne, connue pour le fameux édit de Nantes qu'Henri IV y est venu signer en 1598 (fin des guerres de religion), base importante du commerce triangulaire des négriers du 16e au 19e siècle, berceau des célèbres biscuits BN (biscuiteries nantaises) et LU (Lefèvre-Utile, vous savez, le Petit Beurre). 

Nantes forme aujourd'hui une métropole avec son avant-port Saint-Nazaire, connait une croissance démographique,  une activité économique et culturelle intenses: ville universitaire, région de cultures maraîchères, à défaut d'être un haut-lieu touristique comme la région des châteaux, on peut dire que ça bouge à Nantes. Mais c'est surtout en qualité de capitale du Muscadet que nous y faisons étape.  

Check-in au Mercure Centre et promenade sous la pluie. Il fait maintenant 18°, il y a eu un gros orage pour tout rafraîchir.  

Balade au passage Pommeraye en passant par la Place Royale. 

Non loin de là, nous atteignons le restaurant La Cigale, face au théâtre, Place Graslin. Brasserie créée en 1895 par l'architecte-céramiste nantais Emile Libaudière dans le style Art Nouveau, c'est la conjugaison d'un cadre unique et d'une cuisine mettant à l'honneur les fruits de mer et les plats du terroir (breton ou vendéen). Voir le site: http://www.lacigale.com 

Au menu pour nous côté terroir: escargots de Vendée en entrée, suivis d'une cuisse de canard confite sur un lit de mojettes (haricots de Vendée). Le Muscadet est vif & frais. Certains viticulteurs le conditionnent en 50 cl, ce qui permet de goûter plusieurs vins sur un repas. C'est ainsi que nous avons pris l'apéro et l'entrée avec un Château de Chasseloir 2006 en 50 cl, et le plat avec un Métaireau cuvée Grand Mouton 2006. 

Retour à l'hôtel pour un repos bien mérité. Demain, découverte du vignoble.

 

 demoizet

 

 

 

 

 

 

DEMOIZET LIVRE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CEFOR 001

 

CEFOR 005
 

 

 CEFOR 006

 

 CEFOR 008

 

 CEFOR 022

 

 CEFOR 019

 

 CEFOR 017

 

 CEFOR 016

 

CEFOR 014
 

 

 CEFOR 012

 

CEFOR 011
 

 

 CEFOR 010

 

CEFOR 024
 

 

 CEFOR 026

 

 CEFOR 047

 

 CEFOR 049

 

 CEFOR 029

 

CEFOR 030
 

 

 CEFOR 035

 

CEFOR 039

 

 

 

10:13 Écrit par Cueillelejour dans Escapades | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vin, boudin, loire, muscadet, nantes |  Facebook |