07/03/2009

La Table de Joël Robuchon

Un des premiers reportages de ce blog racontait une escapade à Paris où nous avions visité l'Atelier de Joël Robuchon ( http://ceformidable.skynetblogs.be/post/5046489/escapade-... ).

Nous en avons gardé un excellent souvenir, et un séjour chez Disney nous a donné récemment l'occasion de réserver à la deuxième adresse parisienne du grand cuisinier, la Table de Joël Robuchon, située dans le 16e arrondissement.

Si à l'Atelier on mange au comptoir sur la cuisine ouverte, la Table est une salle de restaurant assez classique.

La carte met d'abord en évidence le produit, et comme à l'Atelier, tous les plats sont disponibles en portion dégustation. Sinon deux menus sont disponibles, le menu Club et le menu Découverte.

Nous optons pour le menu Club qui propose pour 55 euro par personnes une mise en bouche, une entrée au choix, un plat au choix, fromage, dessert, café, mignardises et une demi bouteille de vin par personne. Nous optons en entrée pour l'oeuf et la terrine, et en plat pour la joue de boeuf et les rognons de veau accompagnés de la légendaire purée de l'endroit. Les produits proposés sont traditionnels et goûteux, la qualité et la présentation sont irréprochables. On va droit au but, ce que tu commandes, c'est ce que tu reçois, pas de surréalisme moléculaire, le produit et encore le produit.

Pour le service, idem, pas de courbettes inutiles et l'équipe s'active à ce que vous passiez un bon moment de table. Service voiturier à prix fixe, ce qui est appréciable dans cette rue très étroite.

La déco est paisible, le côté le plus chatoyant se trouvant... aux toilettes style palais des glaces.

Joël Robuchon prouve ici qu'il n'y a pas besoin de se la péter pour bien manger, et c'est très bien comme ça. Pour le blingbling hors prix, il y a déjà bien assez d'adresses à Paris. Merci Monsieur Robuchon de ce retour aux valeurs essentielles!

PC 027

 

PC 041

 

Robuchon

 

Robuchon

 

PC 054

 

PC 029

 

PC 032

 

PC 033

 

PC 035

 

PC 037

 

PC 040

 

PC 046

 

PC 047

 

PC 049

 

PC 051

14:42 Écrit par Cueillelejour dans Escapades | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paris, robuchon |  Facebook |

Commentaires

merci pour votre commentaire sympa sur mon blog
Avez-vous lu Une gourmandise de Muriel Barbery?
http://muriel.barbery.net/?cat=2
Mes photos sont prises dans la Drôme des collines...les dernières un matin de presque printemps!j'ai eu juste le temps de profiter d'une certainement dernière neige!

Écrit par : bern | 09/03/2009

Drôme, droom, dream Merci pour le tuyau bouquin, je m'empresse de le lire.
Aaaah, la Drôme! En Néerlandais, "droom" veut dire "rêve". Un pays de rêve, quand on voit les photos.

Écrit par : David | 10/03/2009

Les commentaires sont fermés.