08/01/2009

La galette...

12 apôtres de la cuisine et leur prof ont affronté le gel et la neige pour célébrer ce premier mercredi soir de l'an 2009.

Après moultes bises de l'an neuf et voeux assortis, nous nous contons nos expériences de stage, où certains font pour la première fois de leur vie l'expérience d'un dur labeur tandis que d'autres se trouvent confrontés à une réalité nettement moins reluisante que ce que la façade laissait supposer. Tricatel, ça existe, tandis que l'endurance au travail dans le secteur de l'horeca force parfois l'admiration.

La logique économique de la bouffe de masse cotoie la recherche de l'excellence à partir des meilleurs produits. Souvent, nous faisons l'expérience d'une recherche dans l'organisation du travail que nous ne soupçonnions pas toujours.

Pour l'apprentissage de la cuisine, le stage est parfois une déception. Nous nous posons la question de savoir s'il ne vaudrait pas mieux scinder le cours restaurateur/traiteur en cours de cuisine traditionnelle (visant la qualité) et cours de cuisine professionnelle (visant le rendement).

Ce mercredi, côté convivialité, nous avons été gâté. En plus des bons voeux, le vin et la galette des rois viennent égayer la soirée. Dominique est élue reine de l'année à sa plus grande surprise. Elle est heureuse comme une gamine.

Côté cuisine, Caroline attaque les escalopes de dinde à coup de poêlon jusqu'à ce que 007, rebaptisé pour l'occasion d'un moins viril surnom de Mary Poppins, sorte de sa valise magique un objet nettement plus approprié. Son enthousiasme à frapper est tellement intense qu'elle s'en met plein la tronche.

Myriam, toujours speedée par son stage au Gastronome, est présente sur tous les fronts, papillonnant d'un groupe à l'autre, toujours au feu. Au moment du repas, elle fait preuve d'un courage héroïque, assumant son régime jusqu'au bout. Voilà une femme au caractère bien trempé.

Gaëlle nous la joue style Olive qui a mis le chapeau de Popeye.

Menu du jour:

Pas de zaks, mais une crème de fenouil.

En entrée, un filet de cabillaud au beurre blanc et quenelle d'épinard.

Plat: rouleaux de dinde au brocoli, sauce aux scampis et riz Thaï

Et bien sûr, la galette des rois !

 

22:43 Écrit par Cueillelejour dans Cefor | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : galette des rois |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.