09/08/2008

LOIRE: Samedi - De Bourges à Reims

Chapitre 1: Menetou Salon

Voici venu le temps de remonter vers le nord. L'étape du jour se fera par les petites routes vers Auxerre pour ne prendre l'autoroute qu'à Troyes. Nous passerons ainsi dans le vignoble du centre Loire et la région de Chablis avant d'entrer en Champagne.

Nous passons devant un panneau indiquant la direction de Menetou Salon. J'ai encore en mémoire la cuvée Dame de Chatenoy, de Isabelle & Pierre Clément, que nous avons dégustée hier sur la première partie du menu. Le côté minéral nous avait particulièrement charmé. Il ne nous faut donc pas longtemps pour décider de faire un crochet par le Domaine de Chatenoy.

Arrivés sur place, un panneau nous indique que le domaine est fermé le samedi et le dimanche. Pourtant, la porte est ouverte et nous nous risquons à l'intérieur.

Une dame nous salue de derrière son comptoir de dégustation. Il se fait que c'est un weekend portes ouvertes dans toute la région, nous tombons donc très bien.

Par contre, nous apprenons que la cuvée Dame de Chatenoy est épuisée, victime de son succès. Qu'à cela ne tienne, nous découvrirons donc les autres vins produits par le domaine. Et nous faisons l'acquisition de quelques bouteilles de blanc, qui représente bien son terroir, de rosé, dont le pinot noir enchantera les dégustations apéritives, et de rouge, la cuvée non barriquée exprimant le fruit selon notre goût.

La dame nous propose de visiter les installations. Nous découvrons les cuves inox, la salle où le vin mûrit dans les fûts de chêne, tout l'appareillage mécanique permettant de traiter la récolte: cave de réception des vendanges avec table de tri, égrappoir, remplissage des pressoirs par convoyeur, pressoirs pneumatiques, filtres, contrôle de la température des cuves, cave à fûts avec thermorégulation du plancher, chaîne d'embouteillage, filmeuse, . Dans la famille Clément, on est vigneron depuis quinze générations, mais les techniques les plus modernes sont appliquées. Il est loin le temps où l'on pressait le raisin avec les pieds...

http://www.domainedechatenoy.com/accueil/?rub=domaine

 

Chapitre 2: Le lac du Bourdon

En route vers Auxerre, Georgette, notre GPS, nous emmène dans un itinéraire un peu farfelu par des petites routes désertes et sinueuses. Nous aboutissons près de Saint Fargeau et Georgette indique sur son écran la proximité d'un lac. Il s'agit du lac du Bourdon. Malgré le temps maussade, nous décidons de nous y arrêter pour pique-niquer. Un arbre nous abrite de son feuillage, nous évitons les gouttes éparses qui tombent du ciel grisâtre, mais pas le vent. Le vin nous réchauffe, mais nous ne nous éternisons pas.

La Volvo est très chargée, je roule en bon père de famille. Déjà hier, j'ai surgonflé les pneus pour plus de sécurité. Nous arrivons à Reims, capitale de la/du Champagne. 

Nous en découvrons aussi d'autres facettes...

 

Chapitre 3: Reims à la bière

Arrivés à Reims, nous prenons nos quartiers au Mercure Cathédrale. Nous y faisons connaissance avec Anthony, le barman, un garçon très sympathique qui en connait un bout sur les champagnes, mais aussi sur les bières. Il nous fait découvrir une bière locale, la Valmy, qui se décline en blonde, blanche et ambrée. Elle est brassée à l'initiative d'agriculteurs cultivant de l'orge selon les principes de l'écoculture et décidant de valoriser ainsi leur produit. Elle est principalement brassée par la brasserie d'Orgemont mais certains brassins sont réalisés en Belgique faute de capacité de production suffisante. Plus de détails sur:

http://www.biere-valmy.fr/

http://www.orgemont.com/

Présentée sur l'étiquette comme Bière de garde du pays Champardennais, cette excellente bière nous rappelle qu'au-delà des frontières, il y a des régions qui cultivent le même amour des produits houblonnés.

Il nous est plaisant de penser que l'Ardenne est une région avec Namur au nord et Reims au sud. De même, lors de nos escapades à Lille, nous buvons de la Trois Monts, bière qui se présente sur l'étiquette comme Bière de Flandre, tout en étant française.

On est loin ici de ces jus insipides servis à la pression dans la plupart des bars français, presque sans mousse . Il y a en France des artisans qui savent ce que c'est la bière et qui font honneur à la profession de brasseur. Le tout est de les trouver. Merci Anthony de nous avoir fait découvrir ce produit du terroir champardennais.

Chapitre 4: Reims à la choucroute

Chapitre 5: Reims au whisky

Chapitre 6: Reims au champagne

Grrr, grrrrrr, et triple grrrrrrrrr ! Je viens de passer presque 2 heures à écrire les trois derniers chapitres, et au moment d'appuyer sur "brouillon" pour les sauvegarder,  "the page cannot be displayed". Quelle qu'en soit la cause, c'est à hurler. J'abandonne, c'est trop injuste. Je ferai plus tard le récit de la suite.

CEFOR 390

CEFOR 391

CEFOR 392

CEFOR 394

CEFOR 398

CEFOR 400

CEFOR 401

CEFOR 402

CEFOR 438

CEFOR 422

CEFOR 410

CEFOR 415

CEFOR 419

CEFOR 421

CEFOR 427

CEFOR 428

CEFOR 429

CEFOR 430

CEFOR 431

CEFOR 432

CEFOR 433

CEFOR 434

CEFOR 437

CEFOR 444

CEFOR 460

CEFOR 457

CEFOR 450


CEFOR 452

CEFOR 454

CEFOR 455

CEFOR 461

CEFOR 463

logo-verre-valmy

 

01:59 Écrit par Cueillelejour dans Escapades | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.